Nos adhérents

Mairie de VOEGTLINSHOFFEN

retour carte

A environ dix kilomètres au sud-ouest de Colmar dans le Haut-Rhin, en Alsace, Voegtlinshoffen (484 habitants) s’étire sur un coteau au milieu du vignoble. La vue y est magnifique sur la plaine opulente et l’horizon est fermé à l’est par la Forêt Noire, tandis que, par temps clair, la chaîne des Alpes nous dévoile sa magnificence.

Ne vous attendez pas à trouver dans ce village des escaliers à colimaçon, ni même de vieilles maisons à colombages car, à quelques rares exceptions près, la Guerre de Trente Ans a pratiquement détruit tout le village qui a été reconstruit dans un style plus sobre. Néanmoins, la propreté de ses rues, les caves accueillantes et surtout son superbe fleurissement (village classé 2 fleurs sur le plan national) attirent de nombreux touristes en quête de calme et de tranquillité.

Bien sûr, le vin reste la plus grande richesse avec son Grand Cru du « HATSCHBOURG » et toute la palette des vins d’Alsace de grande qualité. Cette renommée n’est pas due au fait d’un heureux hasard, car au 13ème siècle déjà, les Augustins de Marbach vantaient les vins en provenance du vignoble monastique de Voegtlinshoffen.

Autre curiosité de ce village : « le Rabseppela », le symbole, petite statuette sculptée, petit bonhomme tenant et admirant dans sa main une grappe de raisin. Il trône sur la magnifique fontaine octogonale du 18ème siècle. Le syndicat viticole organise aussi des visites de caves avec dégustation commentée.

La carrière de « quartzite rose » est classée « biotope » pour la protection du faucon-pèlerin qui niche dans ces lieux.

L’église paroissiale vous dévoile autels et chaire de l’époque « Baroque », autour de 1750, classés «monuments historiques» et d’une grande beauté. Un terrain omnisports et un mini stade de foot sont également à votre disposition ainsi qu’une aire de repos avec bancs et tables pour promeneurs ou sportifs fatigués ou affamés.

La possibilité de nombreuses randonnées pédestres ou VTT donne à tous l’occasion de découvrir la Route des « Cinq Châteaux » et la forêt du « Stauffen » (904 mètres), le Couvent St Marc et le pèlerinage du Schauenberg.