Nos adhérents

Mairie de TAVEL

retour carte

Tavel est une commune du Sud de la France de 2000 habitants environ, située dans le département du Gard.

L’implantation de la vigne est très ancienne sur Tavel. Des pépins de raisins ont été retrouvés dans un puits au quartier de Roquautes (les hauts rochers) et ont été datés de l’époque romaine. Dès le XIIe siècle, la communauté du Grand Mont (le fort St André) défriche et plante de la vigne à Tavel. Le Prieuré de Montézargues dépendant de cette communauté fait de même.

Le XIXe siècle marque l’âge d’or de la communauté vigneronne, 700 hectares font vivre 1400 habitants dans une aisance relative qui place le village en position privilégiée dans la Côte du Rhône. Mais la crise phylloxérique réduit à néant plusieurs siècles d’efforts et d’aménagement des terroirs. La maladie détruit le vignoble, chasse vers les villes près d’un tiers de la population et réduit à la misère ceux qui restent. La municipalité, les propriétaires se battent, mais ils devront attendre les progrès de l’agronomie pour reconstituer le vignoble lentement à la fin du siècle. Les jeunes sont partis, les capitaux ont fondu, la guerre de 14-18 prélève un tribut de 20 hommes… Le village, comme bien d’autres de la garrigue gardoise, aurait pu mourir lentement et ne renaître qu’à la fin du XXe siècle pour devenir une aire de lotissements périurbains d’Avignon. Mais la ténacité de la communauté fut récompensée, le village survécut et sut garder son authenticité.

Quant à l’après-guerre, elle est placée sous le double signe de l’épanouissement viticole et de la diversification socio-économique.

Au dire des gastronomes, le rosé de Tavel serait le meilleur du monde ! C’est en tout cas le premier rosé de France, une notoriété acquise à force de travail et de ténacité par les vignerons du cru depuis fort longtemps et bien méritée. Ce rosé exceptionnel est en effet l’expression d’un terroir, d’un tempérament et d’une histoire. Le village, marqué par l’eau, la pierre et la vigne, est un concentré de sensations et d’émotions qui vous saisissent dès la première visite. Baladez-vous de jardins en fontaines et d’églises en chapelles à la rencontre de ces habitants qui ont fait de leur village un lieu fleuri où il fait vraiment bon vivre.