Nos adhérents

Mairie de SERVIES-EN-VAL

retour carte

Serviès-en-Val est situé au centre du Val-de-Dagne à l’entrée des Corbières, au sud du Mont Alaric, sur le penchant d’une colline, dans un site agréable de l’Aude.

Son territoire, très fertile, produit en quantité du fourrage et des céréales.

Il possède aussi un riche et vaste vignoble produisant un vin de qualité supérieure, de bonne tenue et d’un goût exquis. Le vin de Serviès est recherché pour la table et par le commerce des vins fins.

Il était autrefois le chef-lieu de la baronnie du Val-de-Dagne. Sa position lui méritait de devenir le chef-lieu du Canton.

Serviès, ainsi que les autres seigneuries du Val-de-Dagne, appartint d’abord aux Comtes de Carcassonne. Les seigneurs de Termes leur succédèrent dans cette possession. Au XIIIe siècle, Olivier de Termes vendit la seigneurie du Val-de-Dagne au chapitre de la Cathédrale de Carcassonne pour les dépenses de la Croisade. Trois siècles après, le Chapitre de Carcassonne l’aliéna pour sa part contributive au rachat de François 1er.

Depuis cette époque, la seigneurie fut tenue par divers seigneurs et co-seigneurs et notamment par la maison de Vic et ensuite par la maison de Calmès, propriétaire actuel du château de Serviès et des terres en dépendant.

Le Château, flanqué de quatre tours, de date du XIIe siècle, il a été restauré au XVIe siècle. L’intérieur, bien conservé, est intéressant. On y remarque diverses sculptures et deux belles cheminées ornées de statues.

L’Eglise, sous le vocable de Saint-Pierre et Saint-Paul, à été entièrement reconstruite en 1878/1879, sur l’emplacement de l’ancienne église appelée Sainte-Marie-de-Serviès. Dans l’église se trouvaient deux tableaux artistiques représentant Saint-Pierre et Saint-Paul